Hein quoi?
Etre vegan a le vent en poupe mais qu’est ce que cela signifie réellement

Commençons tout bêtement par les définitions du dictionnaire. 

Un végétaRien est une personne dont le régime alimentaire exclu toute chair animale (viande, poisson), mais qui admet en général la consommation d’aliments d’origine animale comme les œufs, le lait et les produits laitiers (fromage, yaourts).

Un végétaLien est une personne dont le régime alimentaire exclutout aliment d’origine animale.

Un flexitarien est une personne qui suit un régime alimentaire végétarien assoupli en fonction des situations. On qualifie parfois le flexitarisme de semi-végétarisme. Dans la pratique, la personne flexitarienne ne consomme de la viande que lorsque la situation l’exige, par exemple au cours d’un dîner à l’extérieur, en l’absence de plat végétarien. Le choix du flexitarisme peut être fait pour des raisons morales, afin de protéger les animaux, ou médicales, pour consommer moins de produits animaliers, potentiellement nocifs pour la santé.

A tout celà, on peut ajouter un autre type de personne, le locavore. C’est une personne qui décide de ne consommer que des fruits et des légumes locaux et de saison pour contribuer au développement durable.

Sur les réseaux sociaux et un peu partout sur internet, on trouve beaucoup de personnes se disant vegan. Mais en regardant de plus près, ce sont des personnes végétariennes. Vegan est le terme anglais qui correspond au végétaLisme. Voilà pourquoi  je me suis appliquée à vous onner quelques définitions pour commencer. 

Je me qualifierai de flexitarienne-locavore. J’ai toujours aimé la viande et je pensais ne pas pouvoir m’en penser. Après mettre priver de viande pendant plusieurs semaines, je me suis rendue compte qu’elle ne me manquait pas tant que ça. Bien sûr, je me fais parfois ce petit plaisir d’une bonne viande. Mais pas à tous les repas. Du coup, ça me pousse à être un peu plus créative dans ma cuisine, ça m’aide à redécouvrir des légumes et associations culinaires oubliés. Pour le côté locavore, j’essaie d’acheter de saison et de préparer en fonction. On peut se dire qu’on mangera toujours la même chose mais rassurer vous avec un tout petit peu d’ingéniosité, on s’en sort.

Je ne suis la pour juger ou forcer personne. Chacun est libre de ses choix. La seule chose que je souhaiterais vous encourager à faire, c’est de prendre des choix éclairés. Ne pas suivre une tendance juste parce que c’est à la mode. Faites vos recherches. Adoptez ce qui fonctionne avec votre mode de vie, vos opinions, vos convictions.